Publié le 10-08-2017 Work Agency

La lettre de motivation est primordiale, vous devez donne envie au recruteur de lire votre CV.

Par où commencer ?

Avant de vous lancer dans la rédaction de votre lettre, faites la liste des éléments à mentionner absolument , commencez par prendre une feuille de brouillon pour noter vos idées. C’est très scolaire mais efficace.

  • Qui êtes-vous ?

  • Quel type de collègue êtes-vous ?

  • Quelles sont les caractéristiques et compétences qui font de vous le candidat idéal ?

  • Quelles sont vos expériences professionnelles précédentes ?

  • Quels sont vos objectifs, et quelles opportunités voulez-vous que l'entreprise vous offre ?

  • Pourquoi voulez-vous justement décrocher cette fonction / travailler pour cette entreprise ?

 
Lettre de motivation ou lettre « pour se vendre » ?

Poser sa candidature revient ni plus ni moins à se vendre. Allez faire un tour sur le marché ce week-end et écoutez n'importe quel vendeur vanter ses produits ou services. Il ne parle pas de lui ou de ce qu'il vend. Un bon vendeur vous explique avant tout ce que son produit peut précisément vous apporter. Mettez-vous maintenant à la place du DRH de l'entreprise et demandez-vous ce dont il ou elle a précisément besoin, et pourquoi vous êtes la personne qui répond le mieux à ce qu'il recherche. Soyez le plus concret possible.

 
Lisez votre lettre à voix haute

Beaucoup d'écrivains et de rédacteurs professionnels ont l'habitude de lire leurs textes à voix haute, pour vérifier que tout concorde. Si une phrase a l'air bizarre, supprimez-la. Bien souvent, les lettres de motivation sont rédigées dans un style très formel voire artificiel. Vous pouvez alors prendre le parti de vous démarquer et d'opter pour un style plus dynamique :

Vous pouvez par exemple remplacer le très classique : "Dans l'attente de votre réponse, je vous prie de croire, XXX, en l'expression de mes sentiments distingués" par un : "Au plaisir de vous lire très prochainement, Bien cordialement".

 
Vous pouvez faire des fautes, mais vous devez les corriger

Vous avez raconté votre histoire et vous pensez que votre lecteur sait désormais à qui il a affaire ? Malheureusement, il ou elle constate une énorme faute de conjugaison à la dernière ligne. Vous pouvez être sûr(e) que votre lettre de motivation atterrira directement dans la poubelle…
Ne consacrez pas des heures à la relecture de votre texte, car vous ne verrez plus les fautes les plus évidentes. Demandez plutôt à une personne de votre entourage qui maîtrise bien la langue française de relire votre lettre de motivation.

 
Dites honnêtement ce que vous souhaitez

Un petit conseil qui fait parfois des miracles : dites tout simplement à l'entreprise ce que vous attendez d'elle. Vous voulez être convié à un entretien ? En général, ajouter une petite phrase comme « Je suis impatient(e) de vous rencontrer » ou « N'hésitez pas à me contacter » suffit à faire bouger les choses.

 
D'autres astuces
  • Trop d'info tue l'info : n'hésitez pas à aller à l'essentiel pour renforcer l'impact de votre message.

  • Soyez vous-même : un ton maniéré et arrogant a souvent un effet désastreux.

  • Informez-vous sur votre interlocuteur : une connaissance approfondie de l'entreprise pour laquelle vous voulez travailler doit ressortir de votre lettre de motivation.

  • Structurez votre lettre : vous pouvez par exemple ajouter des sous-titres, comme dans cet article.

  • Une lettre de motivation sert à… montrer que vous êtes motivé(e) : faites comprendre à votre interlocuteur que vous voulez vraiment décrocher cet emploi.

 
Une bonne lettre de motivation se décompose en 4 paragraphes
  1. La raison pour laquelle vous écrivez a l’entreprise.

Indiquez la petite annonce à laquelle vous répondez ou expliquez pourquoi vous envoyez une candidature spontanée.

Exemple :
« J'ai vu sur emploitogo que vous étiez à la recherche d'un event manager. Pour quelqu'un doué d'un sens de l'organisation comme le mien, c'est naturellement un travail très intéressant. »

  1. Indiquez votre parcours et insistez surtout sur ce que vous pourriez faire dans cette entreprise.

Trop souvent les candidats commettent l’erreur d’expliquer longuement pourquoi cela les intéresse de travailler dans l’entreprise. Or ce qui intéresse vraiment l’employeur c’est ce que vous pouvez lui apporter, pas l’inverse ! Sans tomber dans la vantardise, développez ce que vous avez réussi dans votre parcours précédent mettez en avant vos points forts, expliquez concrètement en quoi vos compétences pourraient être utiles…

Exemple :
« Comme je l'ai prouvé dans le cadre de mon dernier emploi, je suis capable de travailler efficacement sous pression. En tant que responsable de projet, je devais souvent respecter des délais très stricts, mais ça ne m'a jamais fait peur. Cette grande résistance au stress me sera sans aucun doute utile pour ce travail. »

  1. Etablissez le lien avec l’entreprise

Une fois que vous avez expliqué les raisons pour lesquelles vous étiez le candidat idéal, parlez de la société.

Que savez-vous de ses activités et de sa culture d’entreprise ? Pourquoi vous attire-t-elle, pourquoi pensez-vous-y être à votre place ?

Exemple :
« X est une entreprise dynamique spécialisée dans la communication RH, une combinaison qui m'attire énormément vu ma passion pour la communication et les gens. »

  1. Conclusion

Pour terminer, résumez en quelques mots les raisons pour lesquelles vous pouvez apporter une valeur ajoutée a l’entreprise et précisez que vous avez hâte de rencontrer personnellement le recruteur.

Exemple :

« J'espère avoir la chance de mettre mon enthousiasme et mon efficacité au service de votre équipe, d'apporter une valeur ajoutée à votre entreprise et de contribuer à faire de X l'un des leaders de son secteur.Dans l'espoir d'avoir bientôt le plaisir de vous rencontrer personnellement, je vous prie de croire, XXX, en l'expression de mes sentiments les meilleurs. »